Biographie

Chiara Lorenzon est née dans la province de Padoue en 1986.

Passionnée d’art, après avoir obtenu un diplôme en restauration et catalogage des biens culturels et environnementaux, Chiara Lorenzon obtient après trois ans d’études une licence de sculpture auprès de l’Académie des beaux-arts Gian Bettino Cignaroli de Vérone. Puisqu’elle s’interroge sur une éventuelle symbiose entre les arts visuels et les nouvelles technologies, elle continue son parcours à l’Académie des beaux-arts de Brera, à Milan, où elle obtient, après deux ans de spécialisation, un master en arts multimédias interactifs et performatifs, avec la mention d’excellence indiquée dans le procès-verbal de l’examen, pour sa recherche artistique et l’oeuvre “In-visible” présentée comme réponse à l’énigme initiale. 

Au cours de ces dernières années, elle a participé au concours Vedere con Mano (voir avec la main) à Trente, où son travail
a été signalé parmi les meilleurs exposés. Elle a été sélectionnée pour l’exposition internationale d’arts visuels Il Richiamo della Foresta (l’appel de la forêt) à la Villa Pisani de Strà dans la province de Venise, suite à quoi trois de ses oeuvres ont été publiées dans la revue Euro Arte et ont été présentées au cours de l’émission Arte e Quotazioni. 

Elle a également exposé sur l’exposition collective Arte Degenerata à Vérone, ainsi qu’aux galeries d’Art Giorgio Ghelfi et La Giarina à Vérone. Son oeuvre “Pro vita-pro scelta” est digne d’intérêt, puisqu’elle est entrée dans les collections du musée de la Céramique de Nove Vicentina, dans la province de Vicence. 

En 2014, elle a participé au projet spécial OS-12: instabili frammenti (fragments instables) avec son oeuvre “Cenestesi”, ainsi que comme collaboratrice des responsables du projet (Daniele Paolin, Carlo Ansaloni et Daniele Suffritti), dans la coordination de cet évènement et la réalisation des 12 installations. 

En 2015, elle a collaboré avec Federico Cadenazzi pour réaliser l’animation du spectacle Dell’amore e di altri demoni (de l’amour et autres démons), produit avec la compagnie théâtrale La Danza Immobile/Teatro Binario 7. Ce spectacle a été dirigé par Corrado Accordino et représenté au Teatro Libero et au Teatro Binario 7 de Milan. Toujours en 2015, Chiara Lorenzon est présente au Salon Primo de Milan avec le projet spécial OS-12: instabili frammenti (fragments instables), et elle a exposé en dehors du Salon à l’espace Superstudio Più.

En 2016, elle a été sélectionnée par la galerie AccorsiArte pour l’exposition Impronte (empreintes). 

En 2017, elle a exposé avec cette même galerie sur Expocasa Torino (le Salon de la maison à Turin), sur Febbraio in Venezia (février à Venise) et sur Italian Vanity Art Exhibition, une exposition d’arts visuels qui s’est déroulée à Dubaï (État des Émirats arabes unis), auprès de la Gallery of Light du Dubai Community Theatre & Arts Centre (DUCTAC). Toujours en 2017, avec la Satura Art Gallery, elle a participé sur Genova Art Expo 2017 et ArteGenova 2017, la XIIIème édition de la foire-exposition de l’art à Gênes. 

Elle  a exposé sur Ormeggi, une exposition d’art collective organisée par la galerie AccorsiArte, afin d’inaugurer l’ouverture de la Biennale d’art de Venise, et sur Permanenza Venezia – Biennale 2017, une exposition qui a été publicisée sur le plan de la Biennale d’art distribué partout à Venise et sur la toile dans le monde. Toujours avec la galerie AccorsiArte, Chiara Lorenzon a exposé sur Autori (auteurs), une exposition d’art contemporain à l’occasion de la 57ème Biennale. 

En 2018, elle a participé à Arte Fiera Dolomiti, à différentes expositions en collaboration avec la galerie AccorsiArte, à la Cinquième biennale du petit bronze de Vérone. 

Chiara Lorenzon collabore actuellement avec la galerie d’art Giorgio Ghelfi de Vérone, la galerie MFF de Paris et la galerie AccorsiArte (Londres – Venise -Turin). Ses travaux sont aujourd’hui visibles auprès des sièges de ces institutions.